Eclecto

Le meilleur siège auto pivotant en 2022

Le guide complet

Partager

Le siège auto pivotant est un dispositif de retenu utilisé dans le véhicule pour sécuriser l’enfant. Il combine la fonction de support traditionnel et d’un système de pivot qui favorise sa rotation. Sur la plupart des modèles, il est équipé du système Isofix et se doit de répondre à certaines normes d’homologation. Envie d’en savoir davantage sur le meilleur siège auto pivotant ? Lisez!

meilleur siège auto pivotant

Notre sélection des meilleurs sièges auto pivotants

1. Reecle ‎RECS946-Black

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

3. BRITAX RÖMER DUALFIX 2 R

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Qu’est ce qu’un siège auto pivotant ?

Le meilleur siège auto pivotant est un accessoire installé à l’intérieur de la voiture en vue d’assurer la sécurité des enfants. Il est semblable à un équipement classique doté d’une base pivotante destinée à le faire tourner. Celle-ci est intégrée au niveau de la structure du siège dans le but de faire pivoter le siège à 90°, 180° ou 360°.

Sachez que cet équipement peut être tourné vers la portière afin de faciliter l’installation du bébé. Le siège auto pivotant sert aussi à faire adopter à l’enfant la position souhaitée dans le véhicule. Il s’incline facilement à l’arrière afin de permettre au bébé de dormir dans de meilleures conditions. Vous conviendrez donc que c’est un dispositif pratique et facilement démontable.

A l’instar des modèles  traditionnels, il possède des protections latérales pouvant être lavables ou déhoussables. Le siège auto pivotant est isofix, c’est-à-dire disposant de la norme d’ancrage connue sous l’appellation LATCH en USA et Candix au canada. Le véhicule doit nécessairement être équipé de ce système avant toute installation de cet accessoire.

Il fonctionne à l’aide de point d’ancrage intégré directement à la banquette de l’automobile. Cela assure la fixation du dispositif devant supporter le poids de l’enfant. Il est conseillé d’installer un réducteur pour le siège s’il s’agit d’un nouveau-né de moins de 9 mois.

Comment fonctionne un siège auto pivotant ?

L’installation et l’utilisation d’un siège auto pivotant est très simple du fait du système ISOFIX dont dispose le véhicule. Il faudra seulement clipser le dispositif sur les points d’ancrages se trouvant au niveau de la banquette arrière. Pour commencer, vous devez d’abord sortir les bords de fixation, puis fixer soigneusement l’équipement.

Cette étape consiste à positionner le siège auto pivotant sur celui arrière du véhicule. Après l’avoir posé, il faut le pousser contre le dossier afin de mieux l’ancrer aux points de fixation. Vous entendrez un léger claquement ‘’clic’’ qui confirme que le siège pivotant est bien ancré.

Notez que les points de fixation sont de deux niveaux pour les fauteuils des enfants de plus de 9 mois. Par contre pour les bébés, il faut compter jusqu’à 3 composants. Le troisième fonctionne par sangle de retenue ou encore jambe de force.

Il s’agit d’une pièce structurelle accolée au système et qui permet d’absorber les mouvements. La jambe de force permet donc de garder le bébé dans son siège tout en l’épargnant des éventuelles secousses qui pourraient survenir sur le trajet.

Après s’être assuré que le dispositif est bien installé, la dernière étape consiste à poser l’enfant la-dessus. 

Pour l’installer facilement, veillez tourner le siège vers vous grâce au système de pivot. Procédez enfin à l’ajustement du harnais et assurez-vous qu’il ne soit ni trop serré, ni trop relâché. 

Les types de siège auto pivotant 

Vous trouverez dans les commerces une diversité de sièges auto pivotant selon l’angle et le confort voulu pour l’enfant. Il faut choisir en fonction de l’âge de l’enfant et de la praticité de l’équipement. 

La nacelle

Ce type de siège auto pivotant est adapté pour l’installation des plus petits dans le véhicule. Il leur offre une sécurité et un confort à un degré optimal. Il est pratique et donne la possibilité de pivoter dans tous les sens. Ainsi, grâce à la nacelle, vous pouvez placer votre bébé en position latérale, face ou dos à la route. 

Le siège – coque

Le siège coque est économique, pratique et évolutif. Il accompagne le bébé pendant sa croissance. Ce type de fauteuil pivotant s’adapte aux besoins de l’enfant sur de nombreuses années. Il est très bien adaptable et sa fixation est très facile. Sachez que ce modèle s’installe aussi aisément dans le véhicule et se nettoie également sans difficulté.. 

Les sièges auto deuxième âge

Ce sont des dispositifs destinés aux enfants dont la taille varie entre 61/76 cm même si cela peut s’étendre jusqu’à 105 cm. Le poids exigé pour utiliser les sièges auto deuxième âge est de 23 kg. Par ailleurs, certains modèles n’acceptent que 18 kg. En outre, il faut souligner que ces sièges sont généralement équipés de boucliers ou de harnais.

Les rehausseurs

Les rehausseurs sont des types de siège auto classés dans les groupes 2/3. L’objectif principal visé par la création de ces fauteuils est d’adapter le système de ceinture 3 points des adultes à l’enfant. Pour utiliser ce dispositif, le bébé doit nécessairement avoir au minimum 15 kg. Il faut de la maturité pour que l’enfant puisse rester en place dans cet équipement.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains concepteurs exigent que le bébé ait 18 kg et 4 ans environ avant de le placer dans le rehausseur. Quant à la taille recommandée pour l’usage, elle est de 125 cm environ

Quels sont les avantages d’un siège auto pivotant ?

Le siège auto pivotant assure une sécurité optimale à l’enfant en voiture. Grâce au système isofix désormais présent dans la majorité des véhicules, le support se place très facilement et rapidement. Cela permet d’éviter les mauvais positionnements à l’intérieur de l’automobile. De plus, vous devez savoir que le siège pivot dispose d’un harnais de sécurité et d’une housse très confortable. 

Il combine parfaitement technologie avancée et modernité et est aussi adaptable aux poussettes. Il est également équipé d’un appui-tête réglable en hauteur. Le système de rotation de cet accessoire dispose d’une ergonomie meilleure que les autres sièges. La possibilité qu’il offre d’installer l’enfant en face de vous pour l’attacher assure de la qualité du positionnement. 

Il vous permet aussi d’éviter des maux de dos ainsi que des gestes douloureux qui peuvent être liés à la non-rotation. Ce sont généralement des appareils évolutifs qui s’adaptent à l’âge de vos enfants. Il en existe donc pour tous les bébés peu importe leurs âges, leur poids et leurs tailles.

Ils sont conçus de sorte à être utilisés à partir du premier mois de la naissance jusqu’à 3 ans, voire plus.

Pour vos touts petits vous pouvez donc opter pour le siège pivotant de type nacelle. Au fur et à mesure qu’il évolue, pensez au coque et ensuite aux sièges deuxième âge à partir de ses 2 ans. Les rehausseurs sont bien indiqués pour les plus grands. Le meilleur siège auto pivotant a un excellent rapport qualité/prix.

Quelles sont les réglementations en vigueur pour les sièges auto pivotants

Certaines normes encadrent l’usage du siège auto pivotant en France. Il existe fondamentalement deux réglementations au sein de l’union européenne au sujet de ces dispositifs de retenue d’enfants. 

ECE R44/04

L’une des principales normes à respecter pour l’usage d’un siège auto pivotant bébé est celle connue sous l’appellation ECE R44/04. Elle fait une classification des dispositifs selon le poids de l’enfant. En utilisant cette règle, le poids du bébé doit atteindre 9 kg avant qu’il ne cesse de faire dos à la route.

Pour des essais dynamiques, elle réalise une collision frontale de 50km/h avec un impact arrière de 30 km/h. Elle ne tient pas compte des chocs latéraux lors de ses analyses. La réglementation ECE R44/04 utilise aussi des mannequins d’anciennes générations. Le système de fixation requis pour répondre à ses exigences est l’ISOFIX ou la ceinture.

R129 (i-Size)

La norme européenne de siège auto pivotant fait, quant à elle, une classification en fonction de la taille du bébé. Pour être en phase avec cette règle, l’enfant doit avoir 15 mois avant qu’il ne cesse de faire dos à la route. Lors de ses essais dynamiques, elle réalise une collision frontale de 50 km/h pour un impact arrière de 30 km/h.

Contrairement à la norme ECE R44/4, elle prend en compte le choc latéral qui est de 24 km/h. Cette réglementation accepte uniquement le système de fixation ISOFIX compte tenu de la qualité de ses barres métalliques. Notez que cette norme est entrée en vigueur seulement en juillet 2013, elle est donc une récente homologation. Elle a pour objectif de faciliter l’installation des sièges bébés. 

Quels sont les critères de choix d’un siège auto pivotant ?

Le choix d’un siège auto se fait en fonction du poids, de l’âge, mais également de la morphologie de l’enfant. La qualité et les possibilités qu’offre le système de rotation sont également pris en compte. Il peut aussi se faire suivant le niveau de sécurité et la praticité de l’équipement. Envie d’en savoir davantage sur ces différents critères ? Lisez !

Le degré de rotation (90°, 180° ou 360°)

Le degré de rotation du siège auto permet de faire pivoter le dispositif dans le sens voulu. Il aide à placer facilement l’enfant à l’intérieur de l’équipement mais également à le disposer face ou dos à la route. Ainsi, l’idéal est de choisir un système de rotation tournant à 360°. Il rend l’appareil facilement maniable que ceux de 90° ou 180°

La sécurité 

La majorité des dispositifs de retenue d’enfant disponibles sur le marché sont équipés d’un système de fixation isofix. Celui-ci permet de mieux soutenir le siège tout en gardant l’enfant immobile dans son fauteuil. La présence de ce composant offrant fiabilité et sécurité dans votre automobile est indispensable. Assurez-vous également que le système de rotation soit sans faille.

Pour une sécurité optimale, faites votre choix parmi les équipements ayant recueilli de meilleurs résultats pour le crash test. Pensez également aux accessoires disposant de protections latérales supplémentaires.

Le confort

Préférez un fauteuil disposant d’un appui-tête réglable afin d’offrir un confort optimal à votre nouveau-né dans son siège auto. Veillez également à ce que le dispositif s’incline sur des positions différentes pour faciliter sa mobilité. Un harnais ajustable, un réducteur spécialement conçu pour bébé ainsi qu’une assise rembourrée sont nécessaires pour le confort.

Tenez compte de l’entretien du siège pour ne pas laisser le nouveau-né dans la saleté. Pour ce faire, optez pour un accessoire doté d’une housse amovible et lavable.

La facilité d’installation

Choisissez un siège auto pivotant pour la facilité d’installation qu’il offre aux utilisateurs. Grâce au système pivot et isofix, il se place facilement dans le véhicule. Il faut donc s’assurer que le dispositif dispose de l’une des normes européennes en matière d’équipement. 

Le mode de fixation

Différentes possibilités s’offrent à vous pour la fixation d’un siège auto pivotant. Vous avez entre autres le choix entre la fixation de la jambe de force, la ceinture de sécurité, les sangles top tether ou isofix. Cette dernière est sans doute la meilleure option de fixation que vous pouvez choisir. Il faut rappeler qu’elle est d’ailleurs devenue obligatoire depuis quelques années. 

Quels sont les meilleures marques de sièges auto pivotants ?

Il existe dans le commerce différents modèles de dispositif de retenue que vous pourriez acquérir pour vos enfants. Le meilleur siège auto pivotant est facile à installer, garantit confort et sécurité. 

Britax Romer

Les accessoires offerts par Britax Romer sont adaptés aux différents groupes d’âges d’enfants. Dans la confection de ses équipements, il met un accent particulier sur la sécurité des bébés au cours du trajet. Grâce au système isofix, l’installation de ses modèles est très intuitive et facile.

Cybex

La marque Cybex vous propose des sièges auto i-Size robuste adaptés aux enfants dont la taille est comprise entre 45 et 105 cm. Ses modèles disposent d’un système de protection contre les chocs latéraux. Ils pivotent à 360° et sont conçus pour les longs déplacements dos à la route.

Maxicosi

Maxicosi offre l’un des meilleurs dispositifs de retenue bébé de dos à la route. Il dispose de plusieurs degrés de rotation à savoir 90, 180 et 360° pour mieux positionner le nouveau-né. Cet équipement est facile à installer tout en offrant sécurité et confort lors du déplacement. 

Kinderkraft

Il met sur le marché des sièges auto pivotants évolutifs de toutes les catégories. Le confort des enfants et les coûts d’acquisition sont au cœur de sa politique. C’est justement pour cette raison qu’il propose les accessoires les moins chers du commerce. 

FAQ

Comment installer un siège auto pivotant ?

L’installation d’un siège auto se fait généralement en plusieurs étapes, à commencer par la libération de la banquette arrière. La fixation de l’équipement au système isofix s’ensuit. Il faut finir en procédant à l’ajustement des harnais.

Quelles sont les alternatives aux sièges auto pivotants ?

L’une des meilleures alternatives aux dispositifs de retenue pivotants est le siège auto stable. Il est également possible d’utiliser un fauteuil auto pour bébé disposant d’une base fixe. 

Combien coûte un siège auto pivotant ?

Selon le modèle, un siège auto pivotant peut varier entre 50 et 500 €.