Eclecto

La meilleure poêle antiadhésive en 2021

meilleur poele anti adhesive

21 jours par an¹. C’est le temps passé par un Français dans sa cuisine. Aimez-vous, vous aussi, préparer quotidiennement de bons petits plats ? Si c’est le cas, cela ne vous aura pas échappé… Impossible de réussir sa recette sans les ustensiles adéquats. Parmi les incontournables : la poêle antiadhésive particulièrement adaptée pour les cuissons délicates.

C’est décidé ! Pour valoriser vos talents de cuistot et compléter votre batterie, il vous en faut une. Mais comment choisir la meilleure poêle antiadhésive ? Découvrez-le dans cet article.

Notre sélection des meilleures poêles antiadhésives

Tefal INGENIO EXPERTISE

Tefal INGENIO PREFERENCE

Tefal INGENIO ESSENTIAL

Megafesa K2 Gransasso

Kamberg 0008019

Qu’est-ce qu’une poêle antiadhésive ?

Poissons, œufs au plat, légumes… La poêle antiadhésive est un ustensile de cuisine destiné à la cuisson, à feu doux, d’aliments particulièrement délicats.

Généralement en aluminium (matériau léger, très bon conducteur de chaleur), cette poêle a une apparence classique. Un fond large circulaire à bords évasés muni d’un manche (ou deux) et parfois de poignées

Sa particularité : un revêtement antiadhésif (en téflon ou en céramique). Pratique, vous limitez l’apport en matière grasse. Pas besoin de beurre ou d’huile. Les aliments n’adhèrent pas à la poêle ce qui facilite également son nettoyage. Sain, le revêtement limite le transfert de métaux dans les aliments.

Quels sont les critères de choix d’une poêle antiadhésive ?

À la recherche d’une poêle antiadhésive efficace et durable ? Voici les quelques critères à considérer pour sélectionner la meilleure poêle antiadhésive.

L’usage

Four, gaz, vitrocéramique… Pas de problème ! La poêle antiadhésive s’adapte à presque toutes les sources de chaleur. Restez tout de même vigilant si vous utilisez des plaques à induction. Pensez à vérifier la compatibilité !

Le revêtement limite les possibilités de cuisson. La poêle antiadhésive supporte difficilement les températures élevées. À réserver pour les préparations à feu doux.

Le revêtement

Nettoyage simple, moins de matières grasses, aliments qui ne collent pas… Ce revêtement est particulièrement astucieux.

Un inconvénient : sa durée de vie. Au fil des utilisations, le revêtement perdra ses qualités antiadhésives.

2 types de revêtement existent : le téflon, la céramique.

Le revêtement téflon

Revêtement très fin et facile d’entretien, le téflon a été le premier type de revêtement utilisé sur les poêles. Particulièrement efficace, il a tout de même un défaut : il ne supporte pas les températures au-dessus de 230 °C.

Ce matériau a fait également l’objet de nombreuses polémiques au début des années 2000. L’acide perfluorooctanoïque (PFOA), nécessaire à la fabrication du téflon, serait cancérigène et constituerait un perturbateur endocrinien.

Pas d’inquiétude toutefois ! Ce produit chimique n’est plus utilisé pour la fabrication de poêle. Depuis le 4 juillet dernier, le règlement européen Reach interdit la fabrication et la mise en vente d’ustensiles avec du PFOA.

Le revêtement céramique

Pour faire face à la méfiance des consommateurs à l’égard du téflon, les industriels proposent également des poêles antiadhésives à revêtement céramique.

Plus écologique (fabrication avec une empreinte carbone moins élevée), plus résistant à haute température (jusqu’à 400 °C) et plus efficace à basse température que le téflon, ce  revêtement naturel en céramique (silice, eau et liant alcoolique) ne présente aucun effet nocif connu.

Utilisées à feu doux (indispensable pour prolonger sa durée de vie), les poêles avec ce revêtement assurent une montée en température rapide et homogène.

Les dimensions et le poids

 3 diamètres existent :

  • 20 cm pour les foyers de 2 personnes.
  • 26 cm pour les foyers jusqu’à 4 personnes.
  • 32 cm pour les foyers jusqu’à 6 personnes.

Vos habitudes culinaires et la quantité de nourriture à préparer quotidiennement conditionnent votre choix.

Le poids varie énormément. Poids lourd, gage de qualité et de cuisson optimale.

Le manche

La durée de vie de la poêle, son utilisation et votre sécurité sont en jeu. Veillez à la résistance du manche. Privilégiez un manche long, isolant et résistant à la chaleur.

À noter : Les poêles à manche amovible. Peu encombrantes, elles s’enfournent aisément, se placent facilement sur une table et se rangent simplement. Hyper pratique !

Quel est le prix d’une poêle antiadhésive ?

Comptez entre 10 et 120 euros. À 50 euros, vous disposez d’une très bonne poêle.

Les poêles en aluminium et téflon économiques offrent une longévité moindre. Les changer régulièrement est inévitable.

Les poêles avec revêtement en céramique, plus onéreuses, proposent une meilleure durée de vie. Cela peut être un investissement judicieux.

Quelles sont les meilleures marques pour une poêle antiadhésive ?

3 marques se distinguent : Téfal, Le Creuset, ProCook.

Téfal

Pionnière du revêtement antiadhésif en téflon (il y a près de 60 ans), c’est la marque française sans cesse à la pointe de l’innovation. Vous n’y avez peut-être pas porté attention à ce rond rouge au fond de votre poêle : le Thermospot.

Et pourtant, il est bien pratique ! Cet indicateur indique que la poêle est à bonne température. Et c’est Téfal qu’il l’a inventé.

Le Creuset

Créée en 1925, cette marque belge, pionnière de la cocotte à fond émaillé, valorise la solidité de ses poêles avec revêtement. Le creuset propose une gamme de produits colorée qui égayera votre cuisine.

Pro Cook

La marque anglaise, fondée il y a une vingtaine d’années, met en avant l’excellent rapport qualité prix de ses poêles. Des produits design et élégants jusqu’à 50 % moins cher que la concurrence.

Poêle à frire antiadhésive ou en acier inoxydable ?

C’est la bonne question ! Laquelle vous faut-il ?

La réponse : les deux chef.

Elles répondent à des utilisations radicalement différentes.

Les poêles en acier inoxydable

Idéales pour faire sauter, griller et dorer, les poêles en acier inoxydable doivent être utilisées à feu vif pour être très efficaces. Parfait pour les viandes, les pommes de terre sautées …

Compatible avec tous les modes de cuisson, ce matériau neutre ne laisse pas de goût aux aliments cuits. Composé de chrome et de nickel, l’inox est également un matériau très hygiénique.

Les avantages : des poêles avec une très longue durée de vie, solides et demandant peu d’entretien. Autre atout : elle ne rouille pas.

Les inconvénients : l’inox n’est pas un bon conducteur de chaleur et pèse plus lourd que l’aluminium.

Les poêles antiadhérentes

Comme nous l’avons déjà vu, les poêles antiadhérentes s’utilisent à feu doux. Parfait pour cuire des poissons ou pour réchauffer des légumes. Composées en aluminium, ces poêles sont légères et montent plus vite en température. Particulièrement adaptées pour les cuissons rapides.

Économiques, maniables, ne nécessitant pas l’usage de matières grasses, on pourrait penser que ce sont les poêles idéales. C’est sans compter sur leur fragilité.

Elles s’abîment très vite si elles sont utilisées régulièrement à températures élevées (le revêtement se décolle) et se rayent très facilement si vous n’utilisez pas d’ustensiles “doux” (bois, plastique, …).

Leur durée de vie est donc limitée. Avant chaque utilisation, assurez-vous de leur état. Si le revêtement est rayé, des substances nocives (plomb, aluminium, …) peuvent migrer vers les aliments. Vous devez alors la renouveler.

Comment entretenir une poêle antiadhésive ?

Avant l’utilisation de la poêle antiadhésive

Vous devez la nettoyer et l’enduire légèrement d’huile avant toute première utilisation.

Pendant l’utilisation de la poêle antiadhésive

Assurez-vous de sa compatibilité avec votre source de chaleur (surtout si vous disposez d’une plaque à induction).

Privilégiez une montée en température progressive (sans jamais atteindre le maximum).

Employez des ustensiles en bois ou en plastique pour ne pas la rayer.

Notre astuce pour vérifier la température : mettre une goutte d’eau sur le fond. Si elle perle sur les côtés, votre poêle est prête à l’emploi.

Après l’utilisation de la poêle antiadhésive

Une règle à retenir : éviter le lave-vaisselle. La température élevée et les nettoyants “agressifs” vont abîmer le revêtement de votre poêle très rapidement.

Le plus simple ! La laver entièrement (fond et surface externe) à la main (avec une éponge non-abrasive et de l’eau savonneuse) après chaque utilisation.

Soyez patient ! Ne mettez pas la poêle bouillante sous l’eau. Les chocs thermiques la détériorent. Observez quelques minutes.

Le verdict

Voilà, vous savez désormais tout sur les poêles antiadhésives et vous pouvez les sélectionner en toute sérénité.

Comme vous l’avez vu, ces poêles, indispensables à notre batterie de cuisine, sont particulièrement fragiles et exigent de nombreuses précautions d’emploi.

Vous vous servez régulièrement de votre poêle antiadhésive ? Faites-nous savourer vos recettes en commentaires. Nous serons ravis de les partager avec notre communauté.

 ¹ une étude réalisée par wecook.fr (source : 20minutes.fr)