Eclecto

Le détecteur de fumée bip : tout ce que vous devez savoir

détecteur de fumée bip

De nos jours, tous les logements sont équipés d’un détecteur de fumée bip pour pouvoir avertir rapidement en cas d’incendie afin de quitter les lieux.

Cet outil est équipé de détecteurs qui permettent de connaître la présence de monoxyde et de dioxyde de carbone.

Toutefois, les détecteurs de fumée peuvent facilement faire de fausses alertes si ils sont mal installés. Dans ce guide complet nous vous expliquerons comment bien installer votre détecteur de fumée et comment vous aider à acheter celui qui répond à vos besoins.

Où faut-il placer un détecteur de fumée ?

Avant de commencer ce guide d’achat, vous devez savoir que, selon la loi n° 2010-238 du 9 mars 2010, l’installation des détecteurs autonomes  avertisseurs de fumée est obligatoire dans les lieux d’habitation.

D’un autre côté, le détecteur de fumée doit être placé loin des chauffages ou des climatiseurs et les brumisateurs car cela risque de provoquer une fausse alarme à chaque fois que vous les allumer.

 Pour plus d’informations sur la réglementation de l’installation des détecteurs de fumée, consultez le site de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement

La réglementation des détecteurs de fumée en France

‘’La loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 rend obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans les lieux d’habitation. Au plus tard le 8 mars 2015, tous les logements devront être équipés d’au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF). Des mesures de sécurité contre l’incendie doivent également, avant cette même date, être mises en œuvre dans les parties communes des immeubles à usage d’habitation (consignes d’évacuation, etc.).’’

Source :

Combien de détecteurs de fumée dois-je avoir dans ma maison ?

Selon l’arrêté du 5.2.13 : art. 1er, les détecteurs de fumée doivent être installés dans les parties privatives des bâtiments d’habitation, de préférence dans les couloirs ou les dégagements qui desservent les chambres.

Source :

Où faut-il installer un détecteur de fumée dans une maison à étage ?

Si vous disposez d’une d’un duplex ou d’une mezzanine, assurez vous de bien installer le détecteur de fumée au plafond des escaliers.

Où faut-il installer un détecteur de fumée dans un studio ?

 Afin d’éviter les fausses alertes, il est vivement conseillé de placer le détecteur de fumée loin de la cuisine et de la salle de bain afin qu’il ne puisse pas confondre la vapeur avec de la fumée.

Comment arrêter un détecteur de fumée qui bip sans raison ?

Si votre détecteur de fumée bip et ne veut plus s’arrêter, essayez d’abord de changer les piles de ce dernier ou arrêter le courant et le remettre au courant depuis le disjoncteur dans le cas d’un détecteur de fumée à câble.

Si ce dernier continue de sonner, maintenez pendant 20 secondes le bouton de réinitialisation jusqu’à ce qu’il puisse se remettre dans son état normal.

Les détecteurs de fumée intelligents sont-ils meilleurs ?

Quand vous possédez un système domotique chez vous, il est possible d’installer des détecteurs de fumée intelligents. Ces derniers envoient des signaux au réseau de la maison afin de vous alerter quand l’alarme se déclenche lorsque vous n’êtes pas chez vous.

Certes, les seuls inconvénients des détecteurs de fumée intelligents sont leurs prix exorbitants et qu’ils peuvent ne pas vous envoyer des alertes si votre réseau Wifi tombe en panne

Comment choisir un détecteur de fumée ?

Les détecteurs de fumée à piles

Les détecteurs de fumées à piles sont les préférés chez la grande majorité des gens puisqu’ils ont une durée de vie de 10 ans et ne nécessitent presque pas d’entretien.

Malgré la durée vie longue de ce détecteur de fumée, il est fortement conseillé de l’essayer annuellement pour savoir s’il fonctionne toujours.

Les détecteurs de fumée à câble électrique

Les détecteurs de fumée connectés au réseau électrique de votre habitation sont une alternative aux piles.

Les détecteurs de fumée connectés au réseau électrique de votre habitation sont une alternative aux piles.

Source : Alimentation (CCH : R.129-12 / arrêté du 5.2.13 : art. 1 et 2)

Combien devez-vous dépenser pour acheter un bon détecteur de fumée ?

Le prix des détecteurs de fumée varie généralement entre 8 euros pour les entrées de gamme  et 70 euros pour les plus sophistiqués .

Les modèles les plus chers sont très sensibles et disposent d’une batterie qui peut durer jusqu’à 10 ans avec une lumière clignotante. Cela ne veut pas dire que les détecteurs de fumée de moins de 10 € ne font pas l’affaire.